Tout a commencé avec un soleil brûlant. La température élevée, l’air sec et la chaleur pendant la majeure partie de la journée dans les provinces indiennes ont forcé leurs femmes à chercher des moyens efficaces de protection. Les cheveux sont les plus soumis aux rayons du soleil, contrairement au corps, qui est bien couvert par le sari. Qu’est-ce que le traitement des cheveux à l’huile a à faire dans ce cas ? Malgré les apparences, beaucoup en fait.

Les femmes indiennes ont trouvé la solution dans la médecine traditionnelle. Le rôle clé ici qu’ont les huiles capillaires naturelles c’est qu’elles sont également habituellement utilisées pour les soins de la peau. L’Ayurveda adopte quatre étapes : la guérison des maladies, la prévention, l’amélioration de la qualité de vie et le développement de la conscience. La dernière question est de la plus haute importance.
Voulez-vous prendre soin de votre apparence? Testez le traitement des cheveux à l’huile !

TRAITEMENT DES CHEVEUX A L’HUILE – QU’EST-CE QUE C’EST ?

La méthode basique de soins capillaires utilisée par les femmes indiennes et arabes s’appelle le traitement des cheveux à l’huile. De là, la méthode s’est étendue au reste du monde. A présent, les propriétés précieuses des huiles naturelles sont utilisées par les plus grandes marques de cosmétiques. Le traitement à l’huile est la technique la plus sûre, la plus naturelle et la plus efficace pour améliorer l’état des cheveux. Utilisées pour cela, les huiles capillaires sont riches en propriétés précieuses.

Il n’existe pas de définition déterminée pour le traitement des cheveux à l’huile. Le traitement à l’huile peut varier selon les huiles choisies, la méthode d’application, les besoins et le type de cheveux. Vous trouverez plus d’informations sur ceci ci-dessous. En bref, vous pouvez dire que le traitement des cheveux à l’huile est une méthode de soin capillaire basée sur l’application d’huiles naturelles ayant des propriétés de traitement, de régénération et de protection.

Selon les préférences, les huiles capillaires peuvent être appliquées de différentes façons. Le choix de l’huile correcte est une question personnelle et la multitude d’huiles naturelles ne facilite pas la tâche. La réponse à la question de savoir quelle huile capillaire choisir est également présentée ci-dessous. Pour déterminer le traitement, le plus important est de connaitre les effets que le traitement des cheveux à l’huile fournit et ce que vous pouvez en attendre.

Traitement des cheveux à l’huile : Les effets

Les résultats du traitement des cheveux à l’huile sont aussi variés que les problèmes qui nous poussent à chercher à utiliser des huiles capillaires naturelles. Les partisans du traitement à l’huile prétendent qu’une huile capillaire de haute qualité peut traiter n’importe quoi. Les sceptiques tenteront de vous convaincre que même l’huile peut nuire aux cheveux. Comme d’habitude, la vérité est quelque part entre les deux : tout dépend de la méthode et de l’huile choisies.

Avantages du traitement des cheveux à l’huile are:

  • complément d’ingrédients nourrissants essentiels,
  • régénération des dommages de la structure capillaire,
  • contrôle sur le niveau d’hydratation (l’huile retient l’eau dans les cheveux),
  • renouvellement, rajeunissement et restauration de l’élasticité des cheveux,
  • augmentation du volume naturel,
  • plus doux, adoucissant et éclatant,
  • brossage et domptage plus faciles des mèches indisciplinées,
  • renforcement et stimulation de la croissance des cheveux,
  • élimination du problème de perte des cheveux,
  • aide à éliminier les pellicules, le psoriasis et apaise les irritations.

Le plus grand avantage des huiles capillaires naturelles est leurs effets. Le traitement des cheveux à l’huile peut efficacement remplacer l’après-shampoing, le sérum et le masque capillaire. Tout cela est dû à la méthode combinant le traitement, la régénération, la protection et l’embellissement des cheveux. Les huiles capillaires opèrent à la fois sur la structure interne des cheveux et en surface. L’effet du traitement à l’huile est l’amélioration de l’apparence de chaque cheveu.

Quelle est la meilleure huile capillaire ?

Saviez-vous que le traitement des cheveux à l’huile fonctionne pour tous types de cheveux ? Plus ou moins endommagés, ondulés ou non, blonds ou bruns, courts ou longs, bouclés ou droits – tous ont leur huile capillaire dédiée. Il suffit de le définir, ce qui, contrairement aux apparences, peut causer plus de problèmes que vous ne le pensez.

Les huiles capillaires n’ont pas de catégorie spéciale. Vous n’avez pas à les chercher en pharmacies ou dans les magasins spécialisés, car toutes aussi bonnes qu’elles soient elles sont disponibles dans les supermarchés. Les huiles capillaires peuvent varier. Pour dire la vérité, cela ne peut causer aucun souci, toutz huile que vous achetez peut être utilisée pour le traitement des cheveux à l’huile.

Cependant, si vous vous attendez à des effets spectaculaires, vous devez faire correspondre l’huile avec la porosité de vos cheveux. Tout d’abord, regardez la division des huiles en fonction de leur teneur en acides gras essentiels. Dans la plupart des cas, les huiles capillaires contiennent de l’EFA, sauf que leur proportion peut varier. Dans le traitement des cheveux à l’huile, vous devez prendre en considération ces différences certes mineures, mais pertinentes.

TYPES D’HUILES CAPILLAIRES

Les huiles saturées (appelées siccatives) sont toutes des huiles contenant une quantité beaucoup plus grande d’acides gras saturés (sans double liaison entre les atomes de carbone, dont beaucoup de laurique, palmitique, myristique, stéarique et béhénique). Cette qualité rend meilleure et plus rapide la pénétration des huilles capillaires siccatives dans la structure des cheveux, en raison de la petite taille des particules. Avec ces huiles, le traitement des cheveux à l’huile fonctionne mieux sur les cheveux à faible porosité.

Quelles huiles capillaires contiennent des acides gras saturés ?

  • huile de babassu – acide laurique et myristique
  • huile de palme – 51% d’acide laurique
  • huile de jojoba – acide palmitique
  • huile de noix de coco – avantage des acides gras saturés
  • huile d’arachide – acide arachidonique et béenne
  • beurre de cacao – acides : palmitique, stéarique, linoléique.

Huiles non saturées, d’autre part, peuvent être réparties en deux groupes, qui doivent être pris en compte lors du choix de l’huile capillaire.

[1] huiles monoinsaturées (dites à semi-séchage) sont – de façon analogue au type précédent – toutes des huiles capillaires, qui contiennent une grande quantité d’acides gras monoinsaturés (une double liaison entre les atomes de carbone, dont beaucoup de palmitole et oléique). L’avantage de ces acides permet à cette huile d’avoir des particules de taille moyenne et pénétrer ainsi les cheveux un peu plus lentement. Le traitement des cheveux avec ces huiles est idéal pour les cheveux à porosité moyenne.

Quelles huiles capillaires contiennent des acides gras monoinsaturés ?

  • huile d’olive – 60-75% d’acide oléique
  • beurre de karité – 50% d’acide oléique et d’acides saturés
  • huile de colza – 62% d’acide oléique
  • huile de moutarde – acide érucique
  • huile de noisette – 78% d’acide oléique
  • huile de sésame – 43% d’acide oléique
  • huile d’amande douce – 68% d’acide oléique
  • huile de riz – acide oléique

[2] huiles polyinsaturées (dites, non-séchantes) sont ces huiles à forte teneur en acides gras polyinsaturés (contiennent plus de deux liaisons entre les atomes de carbone, dont beaucoup de linoléique, linolénique, arachidonique). Une telle concentration d’acides gras ralentit la pénétration de l’huile dans les cheveux et présente des particules nettement plus grandes. Pour cette raison, le traitement à l’huile des cheveux à haute porosité doit être basé sur ces huiles particulières.

Quelles huiles capillaires contiennent des acides gras polyinsaturés ?

  • huile de ricin – 80% d’acide ricinoleique
  • huile de lin – 50% d’acide linolénique
  • huile de tournesol – 68% d’acide linolénique
  • huile de pépins de citrouille – 50-60% d’acide linoléique, 20% d’acide oléique
  • huile de germe de blé – acide linoléique et linolénique
  • huile d’argan – acide linoléique et linolénique
  • huile de sésame – 43% d’acide linoleique
  • huile de riz – acide linoléique

TRAITEMENT DES CHEVEUX A L’HUILE – LES MEILLEURES METHODES

Il ne fait aucun doute que le traitement des cheveux à l’huile est l’une des méthodes de soins capillaires les plus astucieuses. De plus en plus de femmes sont convaincues que le traitement des cheveux à l’huile peut faire des merveilles. La simplicité d’application est un argument clé lors de la décision d’achat d’une huile capillaire au lieu du masque capillaire. Vous avez des questions à propos du traitement des cheveux à l’huile ? C’est simple.

Application de l’huile capillaire

Les huiles capillaires peuvent être appliquées de différentes manières. Il existe quatre méthodes de base, en autres, pour l’application de l’huile sur les cheveux. Toutes les méthodes peuvent être combinées, de préférence modifiées et améliorées en fonction de vos propres besoins. La base pour ces expérimentations est quatre méthodes traditionnelles de traitement des cheveux à l’huile.

Traitement à l’huile des cheveux secs – comme le nom l’indique, il est basé sur l’application d’huile sur des cheveux complètement secs ; vous pouvez le faire avant ou après le lavage des cheveux, mais cela dépend de l’huile et de son absorption ; le traitement à l’huile des cheveux secs est une méthode avec les plus faibles les propriétés et est généralement recommandée pour la coiffure, et pour lisser les cheveux et leur donner de l’éclat.

Traitement à l’huile des cheveux humides – est effectué sur les cheveux humides (de préférence), ce qui permet aux cuticules capillaire de s’ouvrir et aux substances nourissantes d’être mieux absorbées ; l’application d’huile sur les cheveux humides peut être exécutée avant ou après le lavage des cheveux ; cette méthode fonctionne mieux comme traitement nourrissant, régénérant et renforçant intense pour les cheveux.

Traitement des cheveux à l’huile dans un bol – est présumé être la méthode la plus puissante et la plus efficace ; dans un bol large, préparez le mélange d’eau chaude et de l’huile choisie dans la proportion qui vous convient (généralement 2-3 cuillères à soupe) et plongez les cheveux dans le bain préparé ; la température provoque l’ouverture des cuticules de cheveux, l’eau rend plus facile l’absorption de l’huile et le traitement est ainsi plus efficace.

Huile comme complément d’un produit cosmétique – est une solution commune ; si vous ne voulez pas abondonner votre après-shampoing préféré ou n’avez pas assez de temps pour porter de l’huile pendant plusieurs heures, vous pouvez simplement renforcer tout produit cosmétique avec ; quelques gouttes d’huile capillaire ajoutées au shampooing, après-shampoing, sérum ou masque capillaire leur fourniront quelques précieuses propriétés.

Ici, nous devons mentionner que les méthodes de traitement des cheveux à l’huile peuvent être divisées en deux. Le traitement des cheveux à l’huile est universel. Il n’y a pas de règles strictes, donc vous avez tendance à vous poser deux questions. Quand utiliser de l’huile capillaire ? L’huile capillaire doit-elle être appliquée sur toute la longueur des cheveux ?

La première question consiste à savoir si l’huile capillaire devrait être laissée pendant la nuitou peut-être appliquée pendant la journée. Tout dépend de vos préférences. Les huiles pour la coiffure, pour fixer une coiffure et avec une bonne absorption peuvent être appliquées pendant la journée. Celles-ci ne nécessitent pas de rinçage et ont une action superficielle. Si vous voulez un traitement profond, laissez plutôt l’huile pendant la nuit. Cependant, toutes les huiles ne conviennent pas pour un traitement toute la nuit, car elles peuvent, par exemple, irriter le cuir chevelu. Il faut faire attention.

La deuxième question concerne l’application de l’huile sur les cheveux. Cela dépend, encore une fois, des préférences, du type d’huile ou du problème auquel sont confrontés vos cheveux. Habituellement, le traitement des cheveux à l’huile peut être effectué uniquement sur le cuir chevelu, sur toute la longueur des cheveux ou combinés. Généralement, les huiles naturelles sont uniquement utilisées pour protéger les pointes des cheveux. Chaque méthode est efficace à sa manière.

Rinçage de l’huile capillaire

L’application est une chose. Cependant, les huiles capillaires nécessitent-elles un rinçage ? Oui et non. Tout dépend de l’huile utilisée pour le traitement des cheveux à l’huile. Celles avec une formule graisseuse, collante et non séchante ne sont pas belles à voir sur les cheveux, il faut donc les rincer. Néanmoins, les huiles légères et séchantes sont dédiées, par exemple, à la coiffure et n’ont donc pas besoin d’être rincées.

Si vous décidez de rincer l’huile, vous devez disposer des bons outils pour cela. Les huiles lourdes sont hélas difficiles à nettoyer avec un shampoing délicat, bien qu’elles soient recommandées pour les cheveux afin d’éviter des dégâts excessifs. Les huiles capillaires sont plus faciles à éliminer avec des shampoings puissants, des détergents appropriés ou, mieux encore, des SLS ou SLES dans la composition.

Les erreurs les plus fréquentes commises dans le traitement des cheveux à l’huile

ATTENTION ! Le traitement des cheveux à l’huile est vraiment un hasard. Vous pouvez supposer quelle huile ira le mieux à vos cheveux, mais à temps, elle ne fonctionnera pas nécessairement. L’absorption et l’efficacité d’une huile sont influencées par nombre de facteurs, qui doivent être pris en considération. L’huile choisie n’importe pas à elle seule, mais aussi la méthode qui devrait correspondre au type de cheveux et à ses exigences.

Contrairement aux apparences, le traitement des cheveux à l’huile n’est pas une tâche facile. Vous devez savoir que cela peut être inefficace si elle n’est pas utilisée correctement.

Traitement des cheveux à l’huile – TOP erreurs

  • La première et la plus grave erreur concernant le traitement des cheveux à l’huile implique le mauvais choix de l’huile. Il est important de connaître la porosité de vos cheveux (plus en bas) et de prendre soin d’eux avec une huile correspondant à leur structure. L’élévation des cuticules capillaires a un sens significatif. L’huile avec des particules trop grandes peut alourdir les cheveux à faible porosité, et celle avec de petites particules peut provoquer des frisottis pour des cheveux à haute porosité. De toute évidence, le contenu suggéré des acides gras peut être utile, mais en fait il peut y avoir une huile entièrement différente qui vous conviendrait. La règle est simple : si les cheveux réagissent mal, vous devrez cesser de l’utiliser et tester d’autres solutions.
  • Outre le choix correct de l’huile, le dosage est également important. La deuxième erreur est l’application d’une trop grande quantité d’huile capillaire. Nous sommes convaincus que plus nous appliquons de produit, mieux les cheveux sembelront. Hélas, en réalité, l’excès d’huile peut être néfaste, parce qu’il peut, par exemple, alourdir les cheveux. Le traitement des cheveux à l’huile devrait être mené avec modération. Pour les cheveux, il vaut mieux appliquer trop peu que trop. Il est important que l’huile soit absorbée et ne laisse pas de couche grasse et collante sur les cheveux.
  • Le traitement des cheveux à l’huile n’est pas que le choix de la substance que vous appliquerez sur les cheveux. L’autre point de très grande importante est la méthode. Il y a cette tendance à choisir une application d’huile inadéquate au le problème. Si vos cheveux sont sensibles, choisissez mieux d’appliquer le traitement avant de vous laver les cheveux, sur cheveux humides et pas plus de 15 minutes. Si l’on s’attend à ce que le traitement à l’huile facilite le coiffage, effectuez un traitement à l’huile des cheveux secs. Cependant, si les cheveux ont besoin d’une régénération profonde, envisagez de laisser le traitement pendant la nuit ou de les immerger dans le bol. L’objectif recherché détermine la méthode de traitement des cheveux à l’huile.

POROSITE DES CHEVEUX ET CHOIX DE L’HUILE

Tout le sens du traitement des cheveux à l’huile se base sur la porosité. En connaissant seulement vos cheveux, vous pouvez choisir les soins les plus efficaces. Qu’est-ce que la porosité ? Ceci est un état des cheveux, qui sont couverts par le filtre fait de cuticules capillaires. Si les cuticules sont scellées, les cheveux sont alors bien protégés et en très bonne santé. Lorsque les cuticules capillaires sont ouvertes, la porosité augmente et les cheveux sont plus faibles et plus soumis aux dégâts.

Comment déterminer la porosité des cheveux ?

Il existe au moins quelques méthodes pour déterminer la porosité des cheveux, bien qu’aucune d’elles ne donne le type avec 100% d’assurance. La meilleure serait de consulter un trichologiste pour soumettre les cheveux au microscope. Malheureusement, tout le monde n’a pas cette opportunité ou est prêt à investir dans ce genre d’examen. Pas de soucis. La porosité des cheveux peut également être déterminée à la maison.

Test des noix de coco est basé sur la détermination de la porosité des cheveux grâce à l’utilisation de l’huile de coco. Il s’agit d’une huile pénétrante, qui contient beaucoup d’acides gras saturés et qui est recommandée principalement pour les cheveux à faible porosité. Il vous suffit d’acheter un petit format d’huile de noix de coco (c’est une huile très abordable) et de mener un traitement en l’utilisant. Si les cheveux deviennent lisses, brillants et en bonne santé après son application, ils sont alors probablement de faible porosité. Cependant, si vos cheveux se frisent, cela signifie une grande porosité.

Test de l’eau (ou test du verre d’eau) est probablement le plus souvent utilisé, car il est plus décisif. Dans ce cas, on examine à quelle vitesse les cheveux peuvent absorber l’humidité. Il suffit de prendre un verre clair et de le remplir avec de l’eau. Si les cheveux restent à la surface de l’eau, cela signifie qu’ils ont une faible porosité et que les cuticules scellées ne laissent pas pénétrer l’eau. Si, par contre, les cheveux tombent rapidement vers le bas, ils sont donc à forte porosité, car ils absorbent l’eau très rapidement en raison des cuticules ouvertes. Une descente très lente des cheveux est une indication de porosité moyenne.

Le type de cheveux peut également être déterminé en analysant leur apparence. Habituellement, il n’y a rien de difficile à cela, car la porosité a un impact important sur la façon dont les cheveux se présentent. Les cheveux à faible porosité sont droits tandis que ceux à porosité élevée sont bouclés. Cependant, il existe des exceptions à la règle, comme les cheveux à faible porosité qui sont naturellement bouclés. Néanmoins, ils ressemblent généralement à ceci :

  • Cheveux à faible porosité – droits, lisses, faciles à peigner, brillants, de couleur profonde, forts, veloutés doux, pas faciles à coiffer.
  • Cheveux à porosité moyenne – légèrement ondulés, pas tellement veloutés, enclin aux frisottis, aspect moins sain, chutent en plus grande quantité, plus faciles à coiffer.
  • Cheveux à haute porosité – bouclés, rugueux, rigides, visuellement mats, faciles à façonner, mais aussi très sujets aux dégâts, faibles, chutent excessivement, avec des pellicules ou fragiles.

Quelle huile capillaire choisir ?

Comme on l’a précédemment mentionné, les huiles capillaires peuvent avoir des quantités différentes d’acides gras saturés et insaturés. Cela affecte la taille des particules et est lié à la porosité. La clé du succès est de correspondre correctement l’huile avec le type de cheveux. Non seulement lors du choix des huiles naturelles, mais il convient d’y prêter attention. La porosité des cheveux importe également lors du choix des cosmétiques tels que le masque capillaire, l’après-shampoing ou le mélange d’huile.

Huiles pour cheveux à faible porosité

Les cheveux à faible porosité aiment les huiles qui contiennent une grande quantité d’acides gras saturés. Celles-ci ont des particules plus petites et pénètrent plus facilement à l’intérieur des cheveux. De plus, elles n’alourdissent pas les cheveux et n’y laissent généralement pas de couche grasse.

Huiles recommandées : huiles de babassu, de palme, de jojoba, de noix de coco, d’arachide, et le beurre de cacao

Produits recommandés :

  • Huile capillaire Amla de Dabur
  • Dove Sérum-huile
  • Dabur Vatika
  • Bumble and Bumble Invisible Oil

Huiles pour cheveux à porosité moyenne

Les huiles avec des particules de taille moyenne sont parfaites pour les cheveux à porosité moyenne. Une telle qualité est caractéristique des huiles capillaires à acides gras monoinsaturés. Elles correspondent mieux aux cheveux à cuticules élevées.

Huiles recommandées : huiles d’olive, de moutarde, de noisette, de sésame, d’amande douce, de riz et beurre de karité

Produits recommandés :

  • Huile capillaire Amla de Dabur
  • L’Oreal Mythic Oil, Nourishing Oil
  • Dove Sérum-huile
  • Redken Diamond Oil
  • Kerastase Elixir Ultime
  • Traitement Moroccanoil
  • Alterna Bamboo Kendi Pure Treatment Oil

Huiles pour cheveux à haute porosité

Le choix le plus large d’huiles concerne certainement les cheveux à haute porosité. Les huiles les mieux adaptées à ce type de cheveux doivent contenir une grande quantité d’acides gras polyinsaturés, ce qui signifie que leurs particules doivent avoir une grande taille. Ce n’est que de cette façon que celles-ci peuvent sceller des cuticules de cheveux surélevées.

Huiles recommandées : huiles de ricin, de tournesol, de pépins de citrouille, de germe de blé, d’argan, de sésame, de riz

Produits recommandés :

  • Huile capillaire Amla de Dabur
  • L’Oreal Mythic Oil, Nourishing Oil
  • Ojon Rare Blend Oil
  • Redken Diamond Oil
  • Alterna Bamboo Kendi Dry Oil
  • Kemon Actyva Bellessere Oil
  • Traitement Moroccanoil